vendredi 25 septembre 2015

Tarot: 5 de Pentacles


Tarot Rider-Waite
Tarot des Druides

     Cinq = changement, transformation, exploration, défi, difficultés, pertes, séparations, souffrance. Dualité matière/esprit, spiritualité.
      Pentacle = argent, carrière, talents, aptitudes, fortune, prospérité, succès, Cinq + Élément Terre = énergie de fertilité, d’abondance, d’épanouissement, bonne fortune, le monde matériel, tangible, concret, corps physique, santé, sécurité, domicile, famille, communauté, être « enraciné », pragmatisme.

Mots clefs de la carte

Manque, Perte
Rejet, solitude ou exclusion
Difficultés matérielles ou financières
En recherche de soi
Sentiment d’indignité
Sentiment que quelque chose manque à sa vie
Séparation spirituelle, en quête de spiritualité


Description

     Le Cinq est en puissance dans cette carte. Cinq + Pentacles (étoile à cinq branches), c’est un changement de cap, déboussolant, blessant et peut-être même chaotique. 
     Le Cinq de Pentacles se présente d’abord comme un manque, une perte ou un état de crise au niveau matériel ou financier. Mais il y a plus, si l'on s’intéresse en profondeur au problème. On y décelera un sentiment d’indigence, matériel, mais surtout spirituel. Quelque chose manque à votre vie, une richesse qui se rapprocherait plutôt de l’esprit ou de la spiritualité, que du matérialisme. Une raison d’être, un objectif plus important à votre vie.

Tarot Shadowscapes

     Cette carte se présentera aussi dans un tirage pour annoncer un sentiment de solitude, de rejet, en besoin d’amour, une relation en dysharmonie. On peut se sentir indigne de l’amour de quelqu’un, indigne d’un travail, d’un emploi, ou indigne d’être prospère. Déprime, négligence.
     Par contre, le Cinq, en étant annonciateur du changement, invite à la transformation, à l’exploration, à l’ouverture de l’esprit, à relever le défi. La vie vous jette au pied du mur, le changement s’est déjà opéré. Vous devez maintenant le transcender. Vous pouvez demander du soutien, de la compagnie, de l’amour – ne craignez pas, ne dédaignez pas de le faire! – mais personne ne pourra transcender ce changement à votre place. Vous devez le faire par vous-même. Vous devez vous aider vous-même.
     La dualité entre le matériel et l’esprit ou le spirituel est ici votre indice, votre guide. Vous avez peut-être besoin de plus de simplicité, moins de matérialisme. Épurez votre vie. Vous désirez peut-être explorer différentes branches de spiritualités (spirituel : qui à trait à l’esprit, à la conscience, par extension de la conscience divine (mais attention, on ne parle PAS de religion dogmatique ici)), de regagner confiance en vous. Une quête s’ouvre devant vous.

5 Deniers, Tarot de Marseille.

.::.::.

Tarot: Arcane Mineur. Les 5

«L’Homme de Vitruve»
    Le Cinq est associé intimement au pentagramme, un symbole qui possède toute une suite dans l’arcane mineur du tarot, sous l'appellation du Pentacle. Le pentagramme est aussi largement utilisé par les pythagoriciens, la Wicca, l’ordre hermétique (magique) de la Golden Dawn et le druidisme moderne.
     Pour la Wicca et le druidisme, le Cinq symbolise les quatre éléments – Eau, Terre, Feu, Air – additionnés d’un cinquième, l’Esprit ou l’Éther, indiquant la nature vivante et inspirée qu’est la matière. Pour les wiccans, druides et pythagoriciens, le pentagramme symbolise le corps et la santé, association immortalisée par Léonardo da Vinci dans son dessin «L’Homme de Vitruve».

     Le Cinq est le symbole de la rencontre entre la matière et l’esprit, l’âme qui habite un corps physique, capable d’interagir avec le monde matériel grâce à ses cinq sens. Un symbole de liberté, de pouvoir, mais surtout de changement, transformation, une invitation à rester ouvert devant le nouveau, à explorer et relever le défi. Le changement, c’est aussi devoir faire face à des difficultés inattendues, des pertes, les séparations et donc, de la souffrance. C’est la crise qui précède la transformation, la souffrance dans le processus de la guérison.



Cet article est inspiré du livre « Le Tarot des Druides », éditions Véga (pour la version traduite en français), 2004, p.63

Tarot: Arcane Mineur – Les Pentacles (Terre)

     Les pentacles du tarot représentent les runes tracées dans la terre, ou encore les talismans, amulettes et bagues magiques travaillés par les orfèvres. Parfois appelée « deniers » (ou Suit of Coins en anglais) et associée aux trèfles dans un jeu de cartes, la suite des pentacles est, au premier degré, symbolique d’argent, de carrière, de talents et aptitudes, de valeur, fortune, prospérité et succès.
     Mais au-delà des pièces de deniers, les pentacles sont aussi associés à l’élément Terre, donc le monde matériel, le monde tangible, le corps physique et sensuel. C’est la sécurité élémentaire, le pain sur la table, un endroit sécuritaire où dormir et confortable pour se protéger des intempéries, les relations amicales, mais surtout familiales – notre époux, notre épouse, nos enfants, nos parents, nos frères et sœurs – et comment pouvons-nous être au service de soi et de nos proches, pour l’épanouissement du groupe. Il touche donc cet état psychologique qu’est le sentiment d’être hors de danger, d’être bien enraciné dans la vie concrète et tangible, d’être bien « in-carné », c’est-à-dire, bien intégré dans notre chair.

     Parce que le pentacle est dessiné avec une étoile à cinq pointes, il est très intime avec la signification numérologique du Cinq. Quatre éléments – Eau, Terre, Feu, Air – additionnés d’un cinquième, l’Esprit ou l’Éther; la rencontre entre la matière et l’esprit, l’âme qui habite un corps physique. Les pentacles peuvent donc parler d’un aspect aussi immatériel, mais fondamental et stabilisant qu’est la spiritualité (à ne pas confondre avec religion). À certains moments, les pentacles communiqueront l’idée de la transcendance de l’être, de l’âme, au-delà du monde matériel.

     L’élément Terre peut aussi s’associer à notre relation avec la nature, notre environnement. Par extension, celui ou celle qui comprend bien l’essence de la Nature et de la Terre, saura trouver l’abondance dans le jardin, par l’agriculture. La Terre est donc bel et bien une énergie d’abondance, d’épanouissement de soi, de richesse, de bonne fortune, de succès.
   Le pentacle, dans son élément Terre, est donc l'énergie de la fertilité, qui invite au partage des gains ou à l’enseignement du travail prospère par la relation « maître – apprenti », car le partage de la connaissance peut être multiplié à l’infini, sans jamais perdre son propre gain et tout en était personnellement enrichi par cette expérience et cette relation. Il peut nous arriver de tout perdre – notre travail, notre carrière, notre maison, notre famille, notre bien-aimé-e, notre fortune… – mais le savoir et le savoir-faire resteront. Ils sont acquis dans notre mémoire et notre corps, comme des semences qui contiennent en elles tout l’espoir d’une récolte prospère future.

.::.::.

     Sur une note plus anecdotique, il m’est arrivée de voyager en Louisiane, aux États-Unis et d’y rencontrer un cartomancien amérindien. Il avait un tarot particulier, que je n’ai jamais vu ailleurs avant ou après cette rencontre. Parce que c’était significatif pour le tirage qu’il m’a offert, il m’a expliqué que son tarot contenait la suite du « maïs », qui était le symbole de la prospérité (et donc, je devinais qu’il était plus ou moins l’équivalent de la suite des pentacles).
     Il disait qu’un homme peut partir dans la vie avec un grain de maïs, et croire qu’il est très pauvre, car il n’a pas grand-chose à manger. Mais s’il décide de semer ce grain, avec de la patience, il aura un plant contenant plusieurs épis, dont chacun contiendra une centaine de grains. Il pourra alors manger un peu mieux, mais encore, s’il décide de tout ressemer, avec un peu plus de patience, il deviendra alors riche et sa table sera bien garnie. J’ai beaucoup aimé cette illustration de la prospérité. C’est exactement ÇA la suite des pentacles! :)








jeudi 24 septembre 2015

Tarot: Cartes inversées

     Lors d'un tirage de tarot, il arrive que des cartes soient tirées à l'envers. Il y a toujours place, dans les cercles de cartomancien-ne-s, pour les discutions autour de l’idée : 

« Doit-on considérer ou non les cartes inversées? »


     C’est une question qui n’a pas de réponse simple. Il n’y a pas une « bonne façon de faire » ou une « mauvaise façon ». Il s’agit ici d’un choix personnel, une position que l’on prend avant le tirage. Pour certains cartomancien-ne-s, on se doit de le faire, par respect à la synchronicité du tirage. Il existe des guides pour expliquer différentes interprétations des cartes inversées. Une méthode plus traditionnelle veut qu’une carte inversée signifie le contraire de sa position à l’endroit et le plus souvent, on lui accordait une connotation négative. Une troisième façon est de les prendre comme « l’énergie de la carte est présente, ou potentielle, mais elle est en ce moment dormante ».

     Pour ma part, je fais partie du groupe qui ne lit pas les cartes inversées et donc, vous ne trouverez pas sur ce site d’explications détaillées pour les cartes inversées.
     Voici pourquoi :

  1. Avec 78 cartes dans un tarot, je trouve qu’il y a tous les archétypes nécessaires sans ajouter à cela 78 possibilités supplémentaires.
  2. Toutes les cartes ne sont ni positives, ni négatives. Les plus positives révèlent une mise en garde, alors que les plus négatives révéleront des leçons, ou annonceront un lendemain meilleur, une sorte de « après la pluie, le beau temps ». En était toutes relativement balancées et harmonieuses par rapport à elles-mêmes, comment peuvent-elles signifier le contraire?
  3. Je suis tombée sur un livret qui donnait tellement de significations possibles à une même carte, sans indice dans quel cas s’identifie à quelle signification, j’ai eu une impression de « Arh, c’est n’importe quoi! »
  4. Je maintiens toujours mon jeu de tarot avec toutes les cartes à l’endroit. La seule façon que les cartes soient à l’envers, c’est si je tiens le paquet à l’envers. Avec ma façon de manipuler les cartes, je finirais par toujours être les mêmes cartes qui sont à l'envers!
  5. J’ai tenté plusieurs fois de mettre aléatoirement des cartes à l’envers et de faire des tirages. Je me retrouvais le plus souvent avec plus de cartes à l’envers, ou au moins la moitié. Livret en main pour regarder différentes possibilités de significations, l’exercice ne résonnait tout simplement pas avec moi. J’avais l’impression de faire n’importe quoi. 

     Ceci dit, c’est mon expérience à moi et je ne porte aucun jugement envers quelqu’un qui choisirait de tirer avec les cartes à l’envers! :)